MOOC à suivre – Architecture de l’information

Le MOOC Architecture de l’information est proposé par l’ENS de Lyon sur la plateforme FUN. Il démarre le 6 mai pour 6 semaines de cours et deux semaines de collaborations par les pairs pour ceux qui le souhaitent.

Présentation du cours (extrait) :

Le MOOC propose une initiation à l’architecture de l’information, ses notions, ses méthodes et ses outils. L’approche « architecture de l’information » permet de faire vivre une information partagée et de proposer une expérience utilisateur stimulante via les applications web, les applications mobiles, et les dispositifs numériques émergents.

L’architecte de l’information doit réunir six compétences principales : une compréhension du numérique, une bonne connaissance de l’organisation de l’information, une maîtrise du design de l’expérience utilisateur, une capacité à dialoguer avec des métiers variés, une attention continue sur l’innovation et enfin un leadership pour le pilotage de projets.

Deux attestations sont proposées :

  • une attestation connaissance avec des QCM,
  • une attestation compétence avec la rédaction d’un livret d’architecte de l’information.

Pourquoi le suivre ?

L’architecture de l’information me semble très proche de la gestion de l’information et des documents.

D’après la présentation du cours, c’est la mise à disposition de l’information au public et plus particulièrement sur le web qui va être mise en avant. Mais je pense que l’on peut élargir la réflexion à la GED.

Mon objectif est de découvrir de nouvelles pistes de réflexions et d’élargir mon champ de vision.

Le défi est d’arriver à suivre ce MOOC « en temps réel » et non pas avec plusieurs semaines de décalage comme les derniers. Participer à la rédaction du livret d’architecte (activité proposée) de l’information me semble être un bon moyen pour se motiver à participer tout du long, même si je ne vise pas forcément l’attestation.

 

Reprise d’activité

Remontons un peu le temps.

Ce blog a commencé en 2012 dans le cadre d’un projet pour mon master 2 gestion des connaissances. L’exercice de rechercher, écrire, partager m’avait plu et j’avais décidé de le continuer.

Les thèmes abordés tournaient autour de la recherche d’information et de ses outils, du web, de la veille et de la gestion des contenus et des connaissances.

Suite un changement d’emploi l’année dernière, j’ai cessé d’alimenter ce blog pendant un an. Manque de temps, de motivation, décalage entre mes articles et mes nouvelles fonctions.

Aujourd’hui, je le reprends avec des objectifs un peu différents. Je compte l’utiliser comme un carnet pour garder une trace, formaliser et capitaliser sur mes réflexions et mes apprentissages.

Je trouve que l’exercice d’écrire facilite la réflexion, permet de poser ses idées et d’éclaircir les choses. Cela aide aussi à la mémorisation et à la réutilisation.

Je compte traiter de sujets plus centrés autour de la GED, du management de l’information et la gestion de projet autour de ces domaines. Il s’agit de mes thématiques de travail actuelles.

 

Le moteur de recherche DuckDuckGo peut-il faire de l’ombre à Google ?

Softonic a publié un article présentant le moteur de recherche DuckDuckGo et ses principaux atouts :

  • il respecte votre vie privée
  • il fonctionne partout
  • il s’adapte à ce que vous cherchez
  • il est personnalisable à votre goût
  • il vous réserve des surprises
  • il est plus humain que Google

En bref, cet article nous dresse un portrait attrayant du moteur au canard.

Et c’est vrai qu’il est intéressant. Je l’utilise depuis plus d’un an maintenant et il me donne de bons résultats, même en français. Rien à redire non plus sur son application sous Android.

Les seules limites que je pose à son utilisation sont pour des recherches sur des sujets d’actualité très récente (dans la journée ou les quelques jours précédents) et pour les recherches pointues (sur des sujets assez techniques). Dans ces cas là, je complète par Google qui a encore pour lui la taille de son index et la fréquence de ses mises à jour d’actualité.

DuckDuckGo a récent fait une mise à jour avec l’ajout de fonctionnalités. On peut donc penser que c’est un outils qui va continuer à se développer.

Pour compléter, quelques liens trouvés ces derniers mois sur Duckduckgo lors de ma veille. Il peut y avoir des redites entre les articles, à vous de voir ce qui vous intéresse.

DuckDuckGo, une alternative a Google

Quelques conseils de paramétrages et astuces pour exploiter au mieux ses fonctionnalités.

Apprendre à utiliser DuckDuckGo, moteur de recherche qui respecte la vie privée : 6 tutoriels

Tout est dans le titre.

Bien utiliser DuckDuckGo

Là aussi des astuces de recherche avec quelques exemples de !bang utiles, une des spécialités de DuckDuckGo.

DuckDuckGo devient beaucoup plus clair que Google

Une présentation des fonctionnalités arrivées avec la mise à jour de DuckDuckGo il y a quelques semaines.

Moteur de recherche DuckDuckGo

Un gros vide sur ce blog ces derniers mois, dû au fait que j’ai changé d’emploi (mais toujours dans l’info-doc) et qu’il est passé un peu au second plan. Mais je vais essayer de retrouver une publication plus régulière. Merci à tous ceux qui passent me lire.

11 moteurs de recherche pour rechercher sans être enregistré

J’ai vu passer ces dernières semaines plusieurs articles sur des moteurs alternatifs à Google qui respectent notre vie privée en nous proposant des résultats anonymisés.

J’ai déjà abordé le sujet, mais Google n’est pas forcément le meilleur moteur de recherche. Il a notamment la mauvaise manie d’enregistrer nos requêtes et pleins d’autres informations sur nous, pour ensuite, nous proposer des résultats orientés.

Les moteurs qui suivent sont pour la plupart des métamoteurs, qui interrogent d’autres moteurs de recherche pour vous en proposer les meilleurs résultats. Il y a aussi un moteur de recherche pour rechercher parmi des sources média et deux moteurs de recherche d’images.

  1. Duckduckgo : il est présenté en premier pour les 3 articles que j’ai consultés. Personnellement, il est devenu mon moteur de recherche principal et je le trouve très efficace, sauf peut-être pour les recherches sur des sujets d’actualité récente. Je l’utilise aussi sur tablette. Retrouvez mes articles sur Duckduckgo ici et .
  2. IxQuick et StartPage, tous les deux proposés par la même société, sont aussi cités dans chaque article.
  3. Blekko est lui aussi cité deux fois.
  4. PrivateLee
  5. Qrobe It
  6. MillionShort : il présente des résultats issus de Google, mais sans les premières centaines de résultats et permet d’avoir des résultats cachés.
  7. Izik : il est spécialisé pour les tablettes.
  8. Pickanews : il est spécialisé dans les sources médias.
  9. Photopin : un moteur de recherche d’images
  10. Picfog : il permet de rechercher des images partagées sur Twitter.

 

Si vous voulez en savoir un peu plus sur ces outils, je vous renvoie aux articles qui les présentent.

Je n’ai pas essayé tous ces moteurs de recherche. N’hésitez pas à commenter si vous en avez pratiqué certains. Partagez aussi si vous en connaissez d’autres.

Trouver des images gratuites et libres de droit

Comment trouver facilement des images libres de droit, que l’on peut réutiliser gratuitement dans ses propres publications papier ou web ? En utilisant les filtres de recherche de Google Image ou en allant fouiller dans les banques d’images ou moteurs de recherche spécialisés.

Google Image est un des moyens les plus simples pour trouver des images. Pour être sûr que vous pouvez réutiliser celle que vous venez de repérer, vous pouvez filtrer les résultats par droits d’utilisation, disponible dans les outils de recherche.D’autres filtres vous permettent de filtrer les images par couleur, par taille, par type… Cela peut vous faire gagner du temps si vous avez déjà une idée précise de ce que vous cherchez.

Le blog Geek me five propose un tutoriel (que vous pouvez télécharger en PDF) qui récapitule la démarche en image : Recherche d’images sur Google :  filtres et critères.

Pour trouver des images libres de droits et réutilisables gratuitement vous pouvez aussi vous tourner vers les banques d’images et moteurs de recherche spécialisés. J’utilise principalement :

  • Freedigitalphotos.net : un choix important et les recherches se font en anglais. Les images sont disponibles gratuitement en petite taille (mais pas au format vignette quand même). Pour des tailles plus grandes, il faut payer.
  • Pixabay : un moteur de recherche d’images, la recherche se fait en français. Il est possible de télécharger les images en plusieurs tailles.

Et vous, utilisez vous d’autres sources pour illustrer vos publication ?

Tablette avec le moteur de recherche d'image Pixabay

Dossier Documentation modulaire 5/5

Quatrième partie : Les inconvénients de la documentation modulaire

On l’a vu précédemment, les avantages de la documentation modulaire sont très intéressants en matière d’efficacité. Mais toute médaille a son revers. La documentation modulaire présente aussi des inconvénients dont il faut être bien conscient avant de décider de se lancer dans un projet de ce type. Lire la suite

Dossier Documentation modulaire 4/5

Troisième partie : Les standards de la documentation modulaire

La documentation modulaire s’appuie sur des standards qui permettent de gérer du contenu structuré. Sans être un expert de ces sujets techniques, il est bon de savoir un minimum de quoi il s’agit si on vous en parle dans le cadre d’un projet incluant la documentation modulaire. Voici donc une brève présentation des langages XML, DITA XML et Docbook. Lire la suite

Dossier Documentation modulaire 3/5

Après les concepts théoriques de la documentation modulaire et un cas concret, voici les outils. Voyons quels sont les spécificités des outils permettant de gérer un fonds de documents modulaires.

Deuxième partie : La gestion de contenu par composant

La documentation modulaire est un concept, une méthode pour produire des documents autrement qu’en utilisant les outils bureautiques classiques. Mais elle a aussi besoin d’outils adaptés pour être mise en place dans les entreprises. Lire la suite

Dossier Documentation modulaire 1/5

Avant-propos

Pour un projet professionnel, j’ai eu à m’intéresser à la documentation modulaire. C’est une façon de gérer de l’information et de produire des documents différente de celle dont à l’habitude.

Ne connaissant pas grand-chose sur ce sujet, j’ai mené quelques recherches pour constater que l’on trouve assez peu de ressources en français sur ce thème.

Afin d’aider mes collègues à comprendre ce qu’est la documentation modulaire et ce qu’elle implique, j’ai réalisé une synthèse dont je publie aujourd’hui la première partie.

N’hésitez pas à consulter les liens hypertextes qui renvoient vers les références que j’ai consultées si vous voulez approfondir mes propos.

Et si vous avez des questions, des remarques, des retours des expériences, ou tout autre chose à faire partager, n’hésitez pas à commenter.

 Première partie : Le principe de la documentation modulaire

1.1. Définition

Commençons par expliquer ce dont on parle. Lire la suite